Les différentes techniques de conservation des fruits

Confiture, congélation, conserves, séchage : différentes techniques de conservation des fruits permettent de varier ses recettes et ses desserts même en plein mois de décembre. Vous n’avez plus de place au réfrigérateur ? Sachez que certains fruits peuvent supporter un stockage long à la cave et à température ambiante.
En résumé, si vous souhaitez vous faire plaisir tout au long de l’année et manger des fruits de saison quand bon vous semble, alors lisez cet article et découvrez nos astuces pour conserver vos fruits de printemps et d’été et en profiter jusqu’au coeur de l’hiver.

La conservation des fruits par le chaud

Conserver par le chaud revient à stériliser ou pasteuriser ses fruits, voire à les cuisiner sous forme de confiture. On enfile son tablier de cuisine et on ouvre son livre de recettes.

Des conserves des fruits toute l’année avec la technique de la stérilisation

Quasiment tous les fruits peuvent être stérilisés. L’opération consiste à remplir des bocaux de votre fruit préféré en tassant bien, jusqu’à 2 cm du bord. Une fois les bocaux refermés hermétiquement, on les plonge dans un stérilisateur, un autocuiseur ou une casserole d’eau à 90 °C et on laisse bouillir le temps adéquat, en suivant les conseils fournis dans votre recueil de recettes.
La technique de la stérilisation assure la destruction des germes et des bactéries et permet de stocker vos conserves de fruits nature, au jus ou cuisinés (compote par exemple) plusieurs mois durant.

Les confitures maison : des fruits gourmands en toute saison

Qu’il s’agisse de confiture, de marmelade ou de gelée, la technique est la même. Le fruit est coupé, mélangé à du sucre puis cuit jusqu’à ce que la consistance soit épaisse. Certains fruits comme la poire et la cerise nécessitent parfois l’ajout de gélifiant.
La préparation bouillante de fruits est ensuite versée dans des bocaux stériles, refermés hermétiquement puis mis au repos tête en bas pour faire le vide et assurer une étanchéité parfaite.
Les confitures maison se conservent pendant plusieurs mois. Une fois ouvert, votre pot de confiture doit être mangé dans la semaine. Bien refermé, il peut tenir deux semaines maximum au réfrigérateur.

La conservation des fruits par le froid

Pour augmenter la longévité des fruits, rien de tel que le réfrigérateur et le congélateur. Notez cependant que le froid peut atténuer le goût de certains aliments comme les bananes, la pastèque, le melon, les fraises, l’avocat et les tomates.

Conserver ses fruits au réfrigérateur pour quelques jours

Conserver ses fruits dans le bac à légumes du réfrigérateur permet d’augmenter leur durée de vie de quelques jours à deux semaines au maximum. Certains d’entre eux peuvent perdre leur goût au réfrigérateur et se conservent mieux à température ambiante.
Astuce : pour éviter que l’éthylène produit par certains aliments ne fasse mûrir vos fruits trop vite, rangez séparément les poires, les bananes et les pommes. Parmi les conseils les plus simples à mettre en pratique, veillez à séparer vos fruits en vous servant d’un sac alimentaire en papier ou en plastique pour chaque catégorie de produit.
Au contraire, n’hésitez pas à stocker vos pommes de terre à température ambiante en compagnie d’une pomme. En effet, l’éthylène que produit la pomme empêche le processus de germination des pommes de terre.

La congélation : une technique imparable pour conserver ses fruits

Parmi les techniques de conservation des fruits, la congélation présente un intérêt majeur : la simplicité de sa mise en place. Pour réussir l’opération, vous aurez besoin d’un sachet alimentaire spécial congélation et/ou d’un bac en plastique et de fruits de saison auxquels vous aurez laissé le temps de mûrir.
Crues, les baies (framboises, cassis, myrtilles, groseilles) et la rhubarbe se congèlent très facilement. Les pommes, les poires et les bananes se conservent mieux dans le froid intense du congélateur sous forme de compote, les tomates sous forme de coulis.
Frais ou cuits, les fruits ont une durée de conservation de 8 à 10 mois au congélateur.

Stocker ses fruits à température ambiante : une technique simple et économique

Poires, pommes, coings et kiwis se conservent sans difficulté à température ambiante. La durée de vie de ces produits peut être optimisée en choisissant de les stocker à la cave, au grenier ou dans tout autre endroit ventilé de la maison, ni trop chaud ni trop frais (entre 6 et 12 °C) et à l’abri de l’humidité.

Comment stocker ses fruits à la cave ?

Pour stocker vos fruits dans les meilleures conditions possible, vous pourrez envisager l’achat de clayettes en bois ou d’un légumier fruitier (meuble composé de tiroirs en bois et protégé par une moustiquaire). Quel que soit votre choix, l’astuce pour une bonne conservation consiste à sortir vos fruits de leurs sacs et à les disposer à plat, en laissant de la place entre chaque fruit afin qu’ils ne soient pas en contact. De cette manière, un fruit qui se dégrade ne risque pas de contaminer ses voisins.

Quelques conseils pour la conservation des fruits à la cave

Que vous optiez pour un stockage en clayettes ou en fruitier légumier, vérifiez régulièrement l’état de vos pommes, poires, coings et kiwis en écartant les produits abîmés. Profitez-en pour les retourner afin d’assurer une meilleure répartition du sucre.Pour que les poires conservent leur humidité, n’hésitez pas à tremper le pédoncule dans de la paraffine liquide. Vous pourrez ainsi profiter de vos fruits durant de longues semaines, voire plusieurs mois.

La conservation des fruits par séchage

Abricots, bananes, figues, poires, pommes et prunes se prêtent parfaitement aux techniques du séchage au soleil, au four ou au déshydrateur.

Le séchage des fruits au soleil : nos astuces

Pour réussir le séchage de vos fruits au soleil, suivez ces étapes :

  • Nettoyez les fruits sans les mouiller.
  • Coupez les fruits en tranches ou en morceaux.
  • Enfilez les bouts de fruits sur un fil alimentaire (espacés de 2 cm) ou disposez-les sur des grilles.
  • Trouvez la place idéale dans la maison pour le séchage de vos fruits : directement au soleil ou dans un endroit ensoleillé, chaud, aéré et sans humidité.

Le temps de séchage varie de deux à huit jours en fonction de la richesse en eau du fruit.

Le séchage des fruits au four ou au déshydrateur

Le séchage des fruits peut également être obtenu avec un four traditionnel ou un déshydrateur alimentaire (appareil électrique chauffant où l’on dispose ses fruits et ses légumes).
Pour que l’eau du fruit s’évapore, l’air doit être chauffé entre 40 et 60 °C. Selon l’humidité des fruits, le séchage peut durer jusqu’à 30 heures.
Les fruits séchés maison se conservent au moins un an si vous prévoyez des bocaux en verre ou des boîtes en plastique pour les stocker.

Maintenant que la conservation des fruits n’a plus de secret pour vous, il ne vous reste qu’à sélectionner vos fruits de printemps, d’été et d’automn pour profiter de leur bon goût et de leurs bienfaits en hiver, lorsque le verger est en sommeil.

Paysagiste en France : conseils en jardinage