Fleurs et plantes favorisant la pollinisation et repoussant les ravageurs

Sans insectes auxiliaires, fleurs et plantes des jardins restent sans défense face aux insectes ravageurs. Cultiver des plantes à insectes auxiliaires favorise le retour dans votre jardin potager des pollinisateurs comme les abeilles.
Parmi ces espèces favorisant la pollinisation, on trouve les plantes mellifères comme la lavande, la menthe ou le basilic.

Quelles plantes contre les pucerons, mouches et chenilles qui attaquent les feuilles ? Quelles plantes sont des répulsifs naturels contre moustiques et fourmis ?
Retrouvez quelles fleurs et plantes cultiver à la maison pour attirer les insectes pollinisateurs et repousser les ravageurs.

Les insectes auxiliaires qu’il faut attirer au jardin

Les insectes auxiliaires du jardin sont ceux participant à la pollinisation et débarrassant le jardin des ravageurs. L’occasion pour vous de cultiver en abondance des produits de meilleure qualité.
Quelle est cette faune dévouée au bien-être et à la défense de vos plantes ? Comment lui faire une place au coeur de votre jardin pour garantir sa biodiversité ?

Les principaux insectes pollinisateurs

Selon la FAO, 75 % de l’alimentation humaine dépend de l’action des insectes pollinisateurs. Le rôle des insectes pollinisateurs est de favoriser la production des graines des fruits, fleurs et légumes.
Abeilles, papillons, bourdons terrestres, comment les accueillir dans votre espace de culture ?

Les abeilles

Toutes les abeilles, dont l’abeille domestique, sont indispensables à la pollinisation des fleurs. Leur disparation alarmante fait l’objet d’une grande attention dans le monde entier.
En France, la Loi pour la reconquête de la biodiversité interdit depuis juillet 2020 les néonicotinoïdes. Ces produits pesticides sont en partie responsables de leur disparition.
Préparez le retour de l’abeille en plantant des bruyères et espèces hivernales à floraison précoce.

Le bourdon terrestre

Le bourdon terrestre est l’un des insectes pollinisateurs dont votre jardin potager ne peut se passer. Il participe à la pollinisation de nombreuses fleurs et plantes potagères qui ne survivraient pas sans son concours.
Le bourdon terrestre, ou bombus terrestris, se distingue par son abdomen blanc aux extrémités lui valant le nom de « cul blanc ».
Accueillez-le notamment dans les massifs de vivaces, les fleurs d’arbustes fruitiers et de légumineuses.

Les papillons

Tout comme les abeilles, les papillons sont menacés de disparition à cause des pesticides. Raffolant du nectar des fleurs et des fruits, les papillons pollinisent de nombreuses cultures.
Mettez à leur disposition un buffet de fleurs sauvages, mellifères et jeunes arbres à fruits.

Les insectes auxiliaires du jardin prédateurs des insectes ravageurs

Pour assurer la défense de vos plantes contre les insectes ravageurs, vous pouvez compter sur des insectes prédateurs.
Quels sont ceux qu’il faut absolument avoir dans son jardin potager ? Quelles sont leurs proies ? Comment les attirer et les abriter dans les jardins ?

La coccinelle

La coccinelle est un prédateur redouté du puceron, qu’elle avale par centaines l’occasion venue.
Pour favoriser sa présence toute l’année au jardin potager, amassez feuilles et résidus de plantes au sol.

Le carabe

Le carabe est un scarabée se nourrissant de nombreux insectes ravageurs telles les chenilles et limaces. Ce coléoptère aime s’abriter au coeur des souches d’arbres présentes sur le sol des jardins.
Le carabe dévore également le vers blanc et le vers gris, espèces nuisibles au jardin.

Le perce-oreille

Pour vous débarrasser des pucerons et des psylles, attirez le perce-oreille sur votre espace de culture.
Le forficule, ou perce-oreille, est également friand d’oeufs de limaces et larves d’insectes.
Pour l’accueillir dans votre jardin, remplissez un pot à fleurs de paille. Retournez-le sur le sol ou sur la branche d’un arbre.

Le syrphe

Les syrphes sont des mouches pollinisatrices ayant l’apparence de guêpes. Leurs jeunes larves prédatrices se nourrissent de toutes les espèces de pucerons.
Prolifiques en été, les syrphes s’abritent sous le feuillage des plantes hivernales avant leur retour au printemps. Offrez-leur des fleurs toute l’année pour les attirer.

Les araignées

Chassée à la maison, au jardin, l’araignée maîtrise l’art de la chasse pour capturer ses proies. Du puceron aux mouches, moustiques et autres moucherons, l’araignée chasse sans répit.
Accompagnez sa stratégie de capture en laissant au sol les feuilles lui servant de cachette avant d’attaquer.
Attention cependant, l’araignée se délecte des abeilles, tant utiles au jardin.

Les fleurs et plantes à insectes pollinisateurs

Une plante mellifère est une plante produisant du pollen et du nectar. Le pollen contient les organes reproducteurs des végétaux servant à la production de graines. La France est riche d’espèces mellifères, principales plantes à insectes auxiliaires à cultiver dans vos jardins.
Découvrons les fleurs, aromates et arbres mellifères que vous pouvez planter dans votre jardin.

Fleurs et plantes sauvages mellifères

Les fleurs mellifères que vous pouvez planter pour attirer les abeilles, bourdons et papillons sont nombreuses. En voici quelques-unes :

  • la lavande ;
  • le muflier ou Gueule-de-loup ;
  • le tournesol ;
  • la rose trémière ;
  • la Reine-des-prés ;
  • l’aster ;
  • le crocus.

Complétez votre collection avec des plantes mellifères sauvages comme le coquelicot, la bourrache et la centaurée.

Plantes aromatiques mellifères

Les plantes aromatiques mellifères produisent des fleurs riches en pollen. Voici celles que vous pouvez planter facilement :

  • le basilic ;
  • la sauge ;
  • la mélisse ;
  • la menthe poivrée ;
  • le thym citron ;
  • le romarin.

Les arbres et arbustes mellifères

Les arbres et arbustes mellifères attirent beaucoup les abeilles, papillons et bourdons. Parmi eux, on trouve :

  • l’arbre à miel ou arbre aux abeilles ;
  • l’arbousier ;
  • le framboisier ;
  • le fraisier ;
  • la ronce produisant les mûres sauvages ;
  • l’abricotier ;
  • le cerisier ;
  • le merisier ;
  • le châtaignier ;
  • la bruyère commune.

Plantes répulsives efficaces contre les insectes ravageurs

Les insectes ravageurs du jardin attaquent vos plantations. Les fourmis participent à la fois à la pollinisation tout en assurant la défense de certains ravageurs.
Comment faire fuir les pucerons ? Quel répulsif naturel contre les moustiques ? Comment éliminer les fourmis des plantes ?

Quelles plantes contre les pucerons ?

Le puceron est un ravageur colonisant le feuillage des végétaux dont il aspire la sève. Enretour, il leur transmet des virus contractés pendant la nutrition. Le puceron adore les tomates et déteste les parfums que dégagent les mellifères.
Plantez donc de l’aneth et du thym près de vos jeunes plants de tomates. La lavande, la tanaisie et la rue officinale font également fuir le puceron.

Qu’est-ce qui repousse les moustiques ?

La piqûre et le bruit des moustiques, surtout la nuit, ne sont jamais agréables. Vous cherchez un répulsif naturel contre les moustiques à planter dans votre jardin ?
Tournez-vous vers la menthe, la citronnelle, la mélisse, le romarin, le basilic et la lavande.

Comment éliminer les fourmis des plantes ?

Les fourmis aiment le miellat produit par le puceron et la cochenille, qu’elles élèvent à ces fins. Pour protéger leurs intérêts, les fourmis assurent leur défense contre les prédateurs. Pour les chasser, on place une plante mellifère sur leur lieu de passage.
La menthe, la lavande, les oeillets d’Inde et la tanaisie sont des répulsifs naturels contre les fourmis.

En complément des plantes à insectes, pourquoi ne pas installer un hôtel à insectes ? Vous augmenterez ainsi les chances de vous débarrasser des ravageurs. Faites de votre jardin un lieu accueillant pour que ses auxiliaires y pratiquent leur art de la défense des espèces végétales.

Paysagiste en France : conseils en jardinage