Quand récolter les fruits du verger ?

Les fruits tant attendus sont enfin arrivés. Après avoir entretenu votre verger, l’avoir traité contre les nuisibles, observé les floraisons, protégé contre les oiseaux et autres gourmands, vos fruits sont prêts à être récoltés. Mais comment savoir si le moment de la cueillette est venu ? Comment être sûr de ne pas récolter un fruit trop tôt ou trop tard ? Suivre le calendrier des récoltes est un bon début, mais pas suffisant. Pour ne rien rater de cette récolte de fruits tant attendue, voici quelques conseils pour profiter de vos produits et de toutes leurs saveurs.

Le matériel du cueilleur

Les fruits sont toujours délicats et la cueillette au verger se fait généralement à la main. Si aucun matériel n’est vraiment nécessaire, vous avez besoin d’un peu d’outillage adapté pour récolter vos fruits.

  • Une échelle ou un escabeau : très utile pour atteindre les branches en hauteur. Attention cependant à votre sécurité, vous devez vérifier que le système de verrouillage est actionné.
  • Un panier de récolte : pour poser vos fruits sans les abîmer, optez pour un panier plat dans lequel vous aurez pris soin d’installer un linge propre.
  • Un cueille-fruit : cette perche télescopique surmontée d’un filet remplace l’échelle en vous permettant de récolter les fruits en hauteur.

La cueillette en fonction du soleil et de la lune

La cueillette sous la pluie est déconseillée pour des raisons d’inconfort, de sécurité (risque de glissade sur l’échelle) et pour éviter que les fruits ne soient humides et ne disposent donc d’une moins bonne conservation. Cueillir les fruits au soleil les rend plus secs, plus riches en goût et offre une meilleure conservation.Quant à la lune, si vous suivez le calendrier lunaire, la récolte des fruits est conseillée lors de la lune ascendante, en jour fruits. Pourquoi ? Les fruits gagneraient en durée de conservation et en saveur.

Les signes de maturité des fruits

Pour savoir si vos fruits sont arrivés à maturité, donc prêts à être récoltés, quelques signes ne trompent pas.

  • La taille des fruits ne change plus ou ils prennent un parfum plus prononcé.
  • Les fruits se détachent facilement.
  • Des fruits sains sont tombés à terre, aux pieds des arbres : le moment de la cueillette est venu.
  • Les attaques d’oiseaux et d’insectes n’ont lieu que quand les fruits sont mûrs. À vous désormais de sauver votre récolte.

Savoir récolter les fruits au bon moment

La maturité des fruits n’est cependant pas une science exacte. Certaines variétés de fruits peuvent être cueillis avant leur maturité pour des raisons de conservation quand d’autres doivent être récoltés quand ils sont bien mûrs. On peut par exemple établir une liste de ces fruits du jardin, qui, une fois cueillis, sont à consommer plus ou moins rapidement.

  • Consommation immédiate après la cueillette : fraises, mûres, groseilles et framboises.
  • Consommation dans les cinq jours : abricots, nectarines, pêches, prunes, raisins.
  • Consommation à plus d’une semaine : pommes, poires ou encore les noix.

La calendrier du cueilleur

Tout propriétaire d’un verger doit posséder un calendrier du cueilleur. Selon les variétés de fruits (des variétés précoces aux variétés tardives), il établit les récoltes en fonction de la saison. Ce calendrier est à adapter en fonction de votre climat et de votre région, car il peut y avoir un décalage dans les récoltes :

  • abricots : de juin à septembre ;
  • fraises : de mai à début août ;
  • framboises : de juin à fin juillet ;
  • noix : septembre et octobre ;
  • prunes : août à septembre ;
  • pêches : fin juin à septembre ;
  • poires : de juillet aux premières gelées selon les variétés ;
  • pommes : de mi-août aux premières gelées.

Aussi au moment des différentes plantations de votre verger, n’hésitez pas à noter toutes les espèces et variétés de fruits qui peuplent votre jardin. Établissez ensuite votre période de récolte pour être prêt le moment venu.

Le cas particulier des pommes et des poires

Difficile de reconnaître une pomme ou une poire mûre tant leur taille ou leur couleur ne changent pas vraiment. Ces fruits font partie de ceux qu’il faut cueillir plus en avance pour être conservés plus longtemps.
Il est donc nécessaire de bien connaître la variété plantée dans votre verger pour savoir quand récolter. Cueillies trop tôt, les pommes et les poires se conservent mal et n’ont pas très bon goût. En revanche, cueillies trop tard, elles seront farineuses.

Si les fruits d’hiver disposent d’une plus longue conservation, les fruits d’été doivent être consommés rapidement après leur cueillette ou conservés dans un endroit frais seulement pendant quelques jours. Le plaisir de consommer un fruit est encore plus grand quand on vient de le cueillir et qu’il n’a même pas eu le temps d’atteindre le panier. Profitez, vos efforts de l’année sont récompensés !

Paysagiste en France : conseils en jardinage