Comment bien tondre sa pelouse ?

Servir d’une aire de jeu pour les tout-petits, rafraîchir la température ambiante autour de l’habitation, filtrer les polluants qui passent dans le sol… les bienfaits d’une pelouse idéalement entretenue sont nombreux.

Mais, pour en profiter, il faut bien faire un entretien régulier de sa pelouse. Voici des conseils pour la tonte de votre pelouse.

Bien tondre sa pelouse : saison et fréquence idéales, matériels nécessaires

N’est-ce pas agréable de voir le sol de votre jardin paré de vert immense ? Pour rehausser la beauté de votre gazon, prenez le temps de bien entretenir votre pelouse. Une tonte fréquente est nécessaire pour garder cet aspect uni et bien harmonieux, ainsi que pour vous débarrasser des mauvaises herbes et de la mousse.

Mais, il faut respecter certaines règles pour tondre le gazon et la pelouse efficacement. La fréquence de tonte est l’un des critères à prendre en compte. En général, cela dépend de la saison. Pendant le printemps, une tonte d’une fois par semaine est nécessaire parce qu’à cette saison-là, les herbes poussent rapidement. Une hauteur de coupe comprise entre 5 et 7 cm est recommandée.

En été, il faut tondre son gazon toutes les 2 semaines, en respectant une hauteur de 7 à 10 cm. Cela permet d’éviter que la mousse envahisse le gazon. Quand l’hiver approche, il s’avère indispensable de couper plus bas la pelouse, jusqu’à 3 cm. Il est possible de régler la hauteur de coupe depuis votre appareil de tonte. Prenez également le temps de ramasser les feuilles mortes qui couvrent votre gazon. Sachez que la tonte n’est pas réalisable si l’herbe est trop sèche ou trop humide. Pour bien tondre sa pelouse, il faut une tondeuse à gazon de qualité professionnelle.

Les étapes pour tondre la pelouse

Pour réussir la tonte de votre gazon, il faut suivre quelques étapes. Commencez par enlever tous les obstacles qui pourront vous gêner durant l’opération. C’est le cas des pierres, des branches cassées. Débutez la tonte par les endroits difficiles à accéder comme les bords d’allée ou encore le contour des massifs et des arbres avant de vous attaquer à la surface facilement accessible.

Tondez de manière régulière, linéaire et uniforme pour assurer l’homogénéité de la tonte et pour ne pas abîmer la pelouse. Pour cela, il suffit de faire des gestes précis d’aller-retour dans un sens. Soyez juste précis pour éviter les lignes disgracieuses d’herbe non coupée. S’il y a une pente sur votre terrain, effectuez une tonte de haut en bas. Pour que les herbes coupées ne salissent pas les allées, tondez votre gazon dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, surtout si votre tondeuse propulse la pelouse latéralement à gauche. Si votre celle-ci intègre un système de mulching, évitez de faire une coupe très haute. Il est beaucoup plus préférable de réaliser une tonte fréquente.

Pour terminer, servez-vous du coupe-bordures pour faire les finitions. Il est bien possible de confier la tonte de votre gazon à un professionnel qualifié pour un résultat satisfaisant. Grâce à son expérience et à sa parfaite maîtrise de la tondeuse à gazon, il pourra réaliser le travail dans le total respect de vos envies et des règles de l’art. Il sera, en plus, capable d’intervenir avec rapidité et sérieux.

Paysagiste en France : conseils en jardinage