Les différents bétons décoratifs pour créer une terrasse

Matériau résistant par excellence, le béton sait se faire aussi décoratif.

Ce mélange de sable, ciment et gravier utilisé dans la construction, peut prendre l’apparence d’un pavage, de lames de bois et même du brillant. Il remplace bien souvent le carrelage pour recouvrir une terrasse. Choisir une terrasse en béton, c’est opter pour la différence et l’originalité. Toute surface extérieure peut s’habiller de bétons décoratifs qui se déclinent dans des versions aussi variées que :

  • bouchardé avec incrustation de pierres;
  • sablé pour un contact plus doux ;
  • balayé présentant des stries antidéparantes ;
  • teinté pour être assorti, à la couleur des volets par exemple ;
  • imprimé à reliefs ou matricé ;
  • désactivé à galets affleurants ;
  • poli ou ciré pour une surface lisse.

Le béton moderne vous réserve bien des surprises.

Comment faire une terrasse en béton décoratif ?

Pour créer une terrasse en béton décoratif, le maçon procède en quatre étapes :

  • le terrassement ;
  • le coulage du béton armé ;
  • le coulage de la chape ;
  • la réalisation du fini choisi.

Savoir faire une terrasse en béton décoratif demande une certaine maîtrise des différentes techniques adaptées au rendu souhaité. Vous avez envie de bois sans les inconvénients de l’entretien ? Optez pour le béton imprimé au pochoir. La superficie devra se situer entre 60 et 110 mètres l’équivalent de celle de la matrice appliquée sur le béton avant séchage. Pour une surface granuleuse, choisissez le béton imprimé pour ses reliefs, le désactivé aspect gravillons, ou encore le strié. Les bétons les plus décoratifs sont ceux comprenant des pigments à choisir dans une gamme de teintes naturelles, mais également ceux imitant les pavés posés en arches, ou encore celui recouvert de cire pour son rendu très chic.

Le béton imitation bois pour sa terrasse

Pour un béton imitation bois, il existe deux modèles d’empreintes formant des lames en 150 mm de large ou plus étroites en 75 mm. On peut conserver la couleur gris naturel du béton, mais aussi le teinter pour une reproduction parfaite du bois. Sélectionnez les pigments en fonction de l’essence désirée :

  • terre de Sienne ou terre d’ombre pour leurs tons chauds, noyer, teck ;
  • ocre, oxyde de fer brun clair qui rappellent le pin, le bouleau ;
  • pour des tons moyens comme le chêne, oxyde de fer naturel.
  • terre de Chypre, oxyde de fer brun foncé, brun Van Dyck pour les plus soutenus, acajou, frêne.

Pour éviter l’apparition de fissures qui viendraient déformer le motif, il convient de faire réaliser le béton imitation bois pour sa terrasse par un professionnel. L’artisan spécialisé utilise les adjuvants et les joints pour contrôler la dureté et le séchage du béton.

Des avantages incontestables

Le béton décoratif connaît un succès grandissant de par ses avantages, que sont :

  • une résistance à pratiquement toutes les épreuves, telles que les intempéries ou les passages intensifs ;
  • un entretien basique comme le balai, le jet d’eau ;
  • sa possibilité de recevoir une résine anti-taches, autour du barbecue, par exemple.

Oubliez les produits trop agressifs et préférez le bicarbonate, le savon de Marseille, le savon noir, le gros sel ou la cendre de bois. Son bon rapport qualité-prix s’avère séduisant d’autant que les bétons décoratifs pour terrasse remplacent des matériaux plus onéreux au mètre carré.

Paysagiste en France : conseils en jardinage