Le fer forgé

Le temps est venu de poser ou de rénover la clôture de votre propriété ? , Malgré tous les matériaux de clôtures, vous avez choisi le fer forgé pour sa longévité et pour l’ouvrage d’art qu’il représente.

Il s’agit d’un fer mis en oeuvre au marteau sous l’effet de la chaleur, mais aussi à froid, autrement dit de la ferronnerie ou de la serrurerie. Lorsqu’on le chauffe pour le rendre malléable, le fer peut atteindre de très hautes températures reconnaissables à la teinte qu’il prend :

  • à 850 degrés on dit qu’il est rouge cerise ;
  • à 1150°, il devient rouge clair ;
  • à 1375° il est blanc fondant ;
  • à 1450° il est d’un blanc éblouissant, autrement dit entré en fusion.

Ces étapes, et une douzaine d’autres, permettent un travail différent, selon que l’on souhaite cintrer le fer, l’aplanir, le torsader, etc. Relativement simples, les techniques de l’art du fer forgé nécessitent, toutefois, une parfaite maîtrise de la forge et une bonne dose de talent. Sur le marché, on trouve du fer forgé industriel prêt à poser.

Opter pour une clôture de qualité en fer forgé

Le choix d’un matériau pour sa clôture, passe par un comparatif de qualités. Et le fer forgé présente des avantages non négligeables :

  • le plus esthétique de par la variété des formes et motifs ;
  • nécessité d’un entretien seulement tous les 5 ans ;
  • très résistant ;
  • peut être peint de la couleur de son choix ;
  • s’adapte à tous les styles ;
  • supporte une hauteur importante ;
  • bon rapport qualité/prix pour celui de série ;
  • représente un art traditionnel.

Comme pour tout autre matériau, le fer forgé artisanal se veut de qualité supérieure. En faisant fabriquer votre clôture sur-mesure, vous avez l’assurance d’un modèle original parfaitement adapté à votre propriété et d’une meilleure longévité.

La mise en place d’une clôture en fer forgé sur un muret

La clôture en fer forgé peut s’installer à même le sol. Mais il est beaucoup plus courant de lui prévoir une assise, un muret en pierre, en parpaings, etc. Pour installer une clôture en fer forgé, deux possibilités se présentent :

  • avec platines de fixation à visser ;
  • sur pattes de scellement au ciment prompt.

Dans les deux cas, on veille à l’aplomb à l’aide d’un niveau à bulle. Si vous avez opté pour une clôture en fer forgé sur-mesure, l’artisan en assurera la pose. Une étape qui devra être précisée sur le devis.

Ornements et motifs en fer forgé

Le fer forgé sait se plier à tous les styles. Simple barreau surmonté d’un fer de lance ou d’une fleur de lys, ornements des plus complexes, lignes géométriques et motifs résolument modernes, toute réalisation est possible. Exposez l’idée que vous vous faites de votre clôture en fer forgé au ferronnier, il tracera un croquis que vous validerez lorsqu’il vous paraîtra le plus fidèle possible. L’artisan se chargera de la confection des différentes sections de votre clôture qu’il reliera par soudure. L’élégance du fer forgé mérite une belle finition et une pose impeccable, surtout si vous avez choisi une clôture à fers verticaux. Les intervalles ne doivent présenter aucun défaut, aucun écart, ne serait-ce que de quelques millimètres perceptibles à l’œil nu.