Le géotextile et le désherbage

Tôt ou tard, si vous aménagez un espace vert ou organisez un potager, vous aurez à composer avec une problématique : la prolifération des mauvaises herbes et le désherbage.

Découvrez de quelles manières lutter contre les mauvaises herbes, en ayant recours à diverses techniques de jardinage et l’utilisation de feutres géotextile et toiles de paillage.

Le géotextile pour empêcher la pousse des mauvaises herbes

Les mauvaises herbes nuisent à l’esthétisme d’un jardin. Heureusement, la pratique du désherbage s’est suffisamment diversifiée pour limiter le désherbage manuel ou éviter d’avoir recours à des produits nocifs.

Lorsque vous combinez plusieurs techniques de désherbage, comme l’utilisation d’un désherbant naturel, avec l’installation d’une toile de toile de paillage ou tissu géotextile, une pose relativement simple, les résultats sont optimaux et les avantages innombrables.

  • Le désherbage empêche les intrus de puiser l’énergie du sol (en dérobant les nutriments).
  • Cela assure des conditions optimales pour la croissance des légumes, fleurs, fruits, et arbustes.
  • Les toiles géotextiles laissent passer l’air et l’eau.
  • La couleur verte ou noire de ces produits s’harmonise avec le décor.
  • Certains produits sont réutilisables pendant plusieurs années, rentabilisant l’investissement.

Comment désherber son jardin

Les mauvaises herbes croissent plus rapidement que les végétaux d’un jardin. Il suffit d’un peu de soleil et d’une faible averse pour que le travail de désherbage effectué la veille soit à recommencer. Voici comment désherber son jardin.

  • Manuel : Parmi les diverses techniques de désherbage, le concept manuel est recommandé dans le cas des superficies de petites dimensions. À l’aide d’une bêche en position debout, ou d’un petit outil à genoux sur un coussin de jardinage, les mauvaises herbes sont retirées une à une, soigneusement, en retirant toutes les racines.
  • Produits chimiques : Cette solution n’est évidemment pas biologique et est à proscrire. Ces substances sont dommageables pour l’environnement. Mais les résultats de cette solution radicale correspondent généralement à la hauteur des attentes.
  • Désherbant naturel : Plusieurs possibilités s’offrent à vous, comme l’eau de cuisson des pâtes ou pommes de terre, le vinaigre blanc, le purin d’angélique, le purin d’ortie, ou le bicarbonate de soude.
  • Potion maison radicale : Si vous avez de grandes allées de graviers, une solution vraiment efficace consiste à concocter une potion composée de 4 litres d’eau, 250 ml de sel de table, 250 ml de vinaigre et d’un peu de savon vaisselle. Étendez par une journée très chaude sur un sol sec, et les mauvaises herbes seront tuées. Cela fonctionne moins bien pour les spécimens jumbo coriaces, qui doivent être retirés manuellement.
  • Eau bouillante : Une autre technique consiste à ébouillanter les mauvaises herbes. Vous risquez de vous ébouillanter aussi.
  • Feutre géotextile : Ce matériau a une texture semblable à la feutrine. Cela convient parfaitement aux allées, terrasses, et la préparation des sols avant l’installation d’un bac à sable. Ce produit est commercialisé sous forme de rouleau. Il suffit de découper la forme désirée et de l’appliquer sur un sol (préalablement désherbé). Le feutre géotextile laisse passer l’eau et l’air et ne nuit pas à la croissance des plantes. Recouvrir d’une couche de paillis végétal, ou de matériaux minéraux comme des graviers ou cailloux.
  • Toile de paillage : Cette toile est offerte en diverses dimensions de rouleaux. La pose est peu compliquée. Déroulez sur une surface dépourvue de mauvaises herbes. Fixez les coins à l’aide de piquets de tente. Recouvrez de paillis, dalles, galets, cailloux ou graviers.

Une solution très simple qui sauve du temps et booste l’esthétisme

Sublimez vos espaces verts avec des massifs et des allées bien entretenues.
Même si les mauvaises herbes finissent par s’infiltrer partout, en prenant le temps de protéger vos aménagements avec de la toile géotextile, vous réduirez considérablement le travail de désherbage.

Il suffira de consacrer 5-10 minutes par jour pendant l’été pour retirer au fur et à mesure les récentes pousses. La couche de paillage plus épaisse facilite le déracinement des mauvaises herbes.