Comment peindre des briques de pavage ?

Il est possible de peindre des briques de pavage dans les coloris que vous souhaitez. Il importe de prendre quelques précautions.

Si vous réalisez ce projet vous-même, vous en tirerez de la fierté et votre aménagement extérieur gagnera en esthétique. Dans notre série d’articles portant sur les pavés pour son jardin, voici des conseils pour peindre des pavés.

Les étapes à suivre pour la peinture sur brique de pavés

Procédez soigneusement et systématiquement étape par étape, pour obtenir une peinture sur brique qui tiendra et résistera aux passages et intempéries.

Première étape : la préparation préalable

Le principe est le même que pour peindre un mur ou un meuble : avant d’appliquer la peinture, il importe de bien préparer la surface. La peinture ne tiendra pas si vous ne prenez pas le temps de préparer les pavés.

  • Désencombrement : Enlevez le mobilier de jardin, plantes décoratives en pots, jouets, etc. Il ne doit rien rester sur votre chantier.
  • Balayage : Passez le balai et retirez les feuilles mortes et poussières.
  • Réparation des fissures : Réparez les fissures et les imperfections. Avec une brosse métallique, dégagez les débris des fissures, puis remplissez les fentes à l’aide d’un produit de rebouchage (pour le ciment). Appliquez avec un pistolet ou spatule. Poncez avec un papier de verre fin.

Deuxième étape : le nettoyage

Poursuivez la préparation de la surface à peindre avec une technique de nettoyage en profondeur.

  • Enlever les pousses végétales par haute pression : Retirez les mauvaises herbes et leurs racines, de même que la mousse. Utilisez un nettoyeur à haute pression pour supprimer ensuite tous les débris.
  • Nettoyage à grande eau : Nettoyez à grande eau avec un tuyau d’arrosage.
  • Nettoyage avec décapant : Utilisez un produit décapant comme l’acide phosphorique ou chlorhydrique, ou phosphate de sodium, pour nettoyer en profondeur. Étendez avec un balai à poils durs et frottez le sol pour supprimer la graisse et les débris. La surface devrait ressembler à une surface poncée.
  • Rinçage : Appliquez du bicarbonate de sodium pour neutraliser l’acide. Effectuez un nettoyage à haute pression pour retirer le dépôt blanchâtre. Passez un doigt sur la surface pour vérifier s’il reste de la poudre de réaction chimique : vos doigts ne devraient pas être blanchis.
  • Séchage : Laissez sécher.
  • Test de vérification de l’humidité : Puisque les pavés consistent en un matériau poreux qui absorbe l’humidité, pour obtenir des résultats optimaux, vérifier le taux d’humidité. S’il y en a trop, tous vos efforts risqueront de tomber à l’eau? Étendez une feuille d’aluminium ou feuille de plastique d’environ un demi-mètre carré sur le sol et fixez-la avec un adhésif sur les 4 rebords. Patientez 24 heures, puis retirez la feuille. S’il y a de l’humidité, cela devrait se refléter sur la feuille. Ne procédez pas aux étapes suivantes si vous trouvez des traces d’humidité.

Troisième étape : le choix de la peinture

Sur des pavés nus, qui se trouve à l’extérieur, il n’est pas possible d’appliquer n’importe quelle peinture. Une peinture classique conçue pour l’extérieure pourrait s’écailler après quelques semaines seulement.

  • Choix de la peinture : Optez pour une peinture pour le béton extérieur spécialement conçue pour résister aux taches d’huiles, au sel, à la graisse et à l’eau. Vérifiez aussi la résistance aux écarts de températures, aux attaques acides et à l’humidité.
  • Choix de la couleur : Prenez en compte la couleur des murs extérieurs et du mobilier de jardin ou autres éléments du décor pour votre choix de couleur de peinture. Prenez des photos ou emportez des échantillons au magasin.
  • Calcul de quantité de peinture : Regardez le pouvoir couvrant de la peinture, puis déterminez quelle est la superficie du sol à couvrir. Multipliez par le nombre de couches.
  • Protection des zones : Avec du ruban de masquage, protégez les zones ne devant pas être peintes, comme les murs adjacents, les bordures, le bas des portes.
  • Choix du Jour J: Surveillez la météo et choisissez un jour sans pluie pour réaliser votre projet de peinture. La température extérieure doit se situer entre 10 et 20 °C.
  • Calcul de quantité de peinture : Regardez le pouvoir couvrant de la peinture, puis déterminez quelle est la superficie du sol à couvrir. Multipliez par le nombre de couches.

Quatrième étape : l’application de la peinture

Vous avez terminé les étapes de préparation et de nettoyage. Vous êtes prêt pour l’étape finale.

  • Primaire d’accrochage : Appliquez une sous-couche d’accrochage spécial béton de couleur brillante pour bien gommer les aspérités. Cette couche vous permettra d’économiser sur la peinture définitive.
  • La technique d’application : Utilisez un pinceau pour pendre les contours. Puis prenez un rouleau avec manche télescopique pour peindre la surface restante. Prenez votre temps.
  • Séchage : Laissez sécher la couche primaire. Attentez au minimum 8 heures avant d’appliquer une autre couche.
  • Couche définitive : Appliquez la première couche définitive. Laissez sécher au moins 6-8 heures.
  • Couches subséquentes : Recommencez le processus avec les couches suivantes. Laissez sécher. Attendez une semaine avant de replacer le mobilier de jardin et autres objets.
Paysagiste en France : conseils en jardinage