A quelle période élaguer son jardin ?

Posséder un jardin implique toujours un entretien régulier des végétaux.

Mais si vous ne disposez pas de suffisamment de temps de le faire régulièrement, sachez au moins quand élaguer ses plantes afin qu’elles perdurent en vue de la prochaine floraison.

La meilleure saison pour élaguer son jardin

Comme toutes choses de la nature, il y a également une saison favorable ou non à l’élagage des plantes du jardin. L’élagage dépend également à la nature et aux variétés des végétaux. Mais d’une manière générale, pour les jeunes plantes d’arbuste, le printemps est la meilleure saison pour les tailler de façon à obtenir de jolis bosquets. De même si vous ne l’aviez pas fait au printemps, faites-le durant l’hiver et votre arbuste aura le temps de se développer pour le prochain printemps. De même, si vous faites appel à un paysagiste qualifié, il saura vous conseiller comment élaguer son jardin en indiquant quand élaguer ses plantes en vue d’une prochaine meilleure floraison. En attendant, voici quelques indications de saison pour élaguer son jardin.

Meilleure période de taille des arbres

Les arbres ont besoin d’être taillés ou élagués afin de les aérer et de leur accorder un meilleur développement. Ainsi, les arbres-tiges, ceux qui ne donnent pas des fruits comestibles, tels que le bouleau, le frêne, entre autres doivent être taillés ou élagués pour leur débarrasser des vieilles branches et des feuilles mortes. La meilleure période de taille des arbres intervient ainsi au mois de mars. De même, le mois de mars est favorable à la taille des arbres fruitiers si l’on souhaite qu’ils soient mieux formés. En revanche, pour une meilleure fructification, ils se taillent de préférence en juin. Enfin, entreprenez la taille des arbres à noyaux dès que le moment de la feuillaison. Les haies résineuses et à feuilles persistantes, pour leur part, sont taillées, de préférence en avril ou en août pour une touffe bien fournie et verte.

Élaguer les arbustes durant la période de taille des arbres

Les arbustes sont, généralement, taillés au mois de mars, en vue d’une meilleure floraison. Toutefois, ceux qui fleurissent en automne ou en hiver seront de préférence, taillés en avril. En revanche, les arbustes à floraison de printemps devront être élagués dès que les fleurs commencent à se faner et à tomber. Ils auront ainsi le temps de se développer à nouveau en vue du prochain printemps. Parmi les arbustes à fleurs, le rosier, entre autres, nécessite un entretien particulier. Si vous possédez des rosiers et que vous vous demandez quand élaguer ses plantes, pensez également à vos rosiers. En effet, cette variété requiert une taille à mi-hauteur en automne afin d’uniformiser vos massifs. Au printemps, effectuer une taille courte à ras permet d’aérer les tiges et enfin, durant la floraison, veillez à enlever les fleurs fanées.

Saison pour élaguer son jardin et les plantes vivaces

Ces variétés de végétaux méritent d’être élaguées ou taillées à la fin de leur floraison c’est-à-dire lorsque les fleurs sont fanées. En revanche, attendez que les feuilles se dessèchent pour les élaguer. Il en est ainsi du Bergenia, de l’Iris ou encore de l’Hélianthème, entre autres. Pour d’autres variétés, l’élagage se fait généralement au début de l’hiver, en vue d’une meilleure floraison de printemps. Pratiquez une fois dans l’année une taille d’équilibre en retirant les branches plus longues que d’autres afin d’uniformiser la plante et de la rajeunir.