Créer son propre potager carré bio

Jardiner sans pesticides ni engrais chimiques réclame des efforts. Il faut en effet s’occuper de ses plantations avec une attention particulière, sans compter sur l’aide de produits phytosanitaires nocifs qui semblent à première vue faciliter la tâche du jardinier amateur.

Un espace planté de légumes bio peut néanmoins être commode à cultiver, pour peu qu’on lui donne une configuration qui rend le désherbage manuel plus aisé. Il faut pouvoir circuler tout autour de ce potager sans obstacles. Il doit aussi se trouver près d’une arrivée d’eau, pour rendre l’arrosage plus pratique.

L’exposition plein Sud est également incontournable afin de permettre aux légumes et aux plantes aromatiques de pousser dans les meilleures conditions climatiques possibles. C’est pourquoi fabriquer un potager carré s’impose comme une très bonne solution. Cette option permet un gain de temps et d’énergie non négligeables par rapport à des plates-bandes dispersées dans un espace plus étendu. Vous aurez ainsi une moindre surface à désherber et moins d’eau à fournir à vos plantations. Une telle organisation en carré oblige aussi à choisir des plantes compatibles entre elles et qui nécessitent le même type de soins au quotidien. Vos travaux horticoles donneront donc de meilleurs résultats.

Fabriquer un potager carré facilement

Il suffit de mettre en place un coffrage en bois qui contient la quantité de terre suffisante aux cultures prévues. Le carré aura si possible des côtés de 1,20 m. De telles dimensions sont idéales pour créer un patchwork qui produira de belles récoltes le moment venu ! En plus, la taille modeste de ce carré le rend facile à implanter dans un petit jardin, y compris en milieu urbain. Une fois le coffrage mis en place, la terre doit être bêchée avec soin. Il est conseillé d’y incorporer du compost et d’égaliser le tout par un ratissage soigneux. L’intérieur de ce carré doit être divisé par un quadrillage bien rectiligne.

Chacun de ces petits carrés accueillera des plantations du type salades, poireaux, tomates … en fonction des saisons. Cette rotation doit respecter leur cycle et il vaut mieux privilégier les végétaux à croissance rapide. Pour les semis, les graines de variétés locales sont préférables aux espèces plus exotiques, moins adaptées au climat et au sol de votre potager. Elles résisteront mieux aux parasites et ne contamineront pas les plantes voisines. Les différents types de potager en carré ont ce point commun : ils respectent la nature et réclament un désherbage inoffensif pour l’environnement.

Désherber et organiser son potager bio

L’entretien d’un tel jardin débute dès sa conception. Les mauvaises herbes en sont éliminées par des opérations mécaniques avec des outils adaptés. La qualité du sol est assurée par le travail de la terre. Un jardinier amateur de bio doit donc savoir manier la bêche, la binette et le râteau. Réaliser soi-même un carré de potager pour légumes bio amène à choisir des végétaux et des méthodes rustiques. Les plantes potagères vivaces (l’artichaut ou l’asperge), les légumes racines (navets, radis) et bulbeux (oignons) ainsi que les tubercules vous fourniront des ingrédients savoureux au goût très authentique.

Pensez aussi à l’eau bouillante pour désherber vos plates-bandes bio ou au purin d’ortie si le trèfle s’y développe un peu trop. Vous pouvez aussi utiliser un sarcloir afin d’arracher les racines des adventices envahissantes. Un désherbeur mécanique est également un outil très utile pour entretenir votre potager carré bio. Avec son long manche, il est ergonomique et vous évite de devoir vous baisser trop souvent pour le désherbage. Un tel jardin peut être productif tout au long de l’année à condition de bien alterner les cultures. En hiver, vous pouvez le protéger du gel avec un paillage : une méthode très écologique.

Paysagiste en France : conseils en jardinage