Pourquoi cultiver sous serre ?

Cultiver sous serre est une technique de jardinage permettant de produire plusieurs variétés de végétaux, et ce, en grande quantité sans avoir les inconvénients de la culture en pleine terre. Meilleure productivité, moins de maladies, la serre apparaît comme étant la solution idéale ! Voyons plus en détails les différents avantages de la culture sous serre pour votre jardin !

À quoi sert une serre de jardin ?

La serre est une structure, fermée ou semi-ouverte, ayant pour but de protéger les cultures de légumes et de fruits contre les différents aléas climatiques.

Le fonctionnement d’une serre est simple : les rayons du soleil sont piégés dans la structure transparente et permettent de chauffer la serre à température stable. La récolte est alors assurée pendant toute l’année.

Vous aurez le choix entre différents modèles de serre afin de trouver celui qui conviendra le mieux à vos besoins :

  • La serre en verre : construite avec une base en aluminium, cette serre est à la fois légère, solide et isolante tout en étant très lumineuse. Il est aussi possible d’utiliser du polycarbonate alvéolaire pour remplacer le verre.
  • La serre tunnel : Composée d’arceaux métalliques, elle est recouverte par une couverture souple en polyéthylène. Elle est bon marché par rapport au modèle en verre et permet de filtrer les rayons UV.
  • La serre structure : c’est le modèle le plus répandu. Celui-ci existe en différents matériaux : bois, PVC, aluminium ou bien encore acier ;
  • La serre de balcon : aussi appelée mini-serre, elle permet de faire profiter aux habitants d’appartements, des plaisirs de la culture sous serre. De taille compacte, elle permet de faire pousser en petite quantité différentes variétés de légumes.

Les avantages de cultiver sous serre

La culture sous serre offre de nombreux avantages. C’est une solution pour augmenter la productivité de ses végétaux, tout en les protégeant face aux risques climatiques.

La culture est prolongée

En cultivant sous serre, les légumes sont à l’abri des conditions climatiques et ressentent moins les changements de température. Il est donc possible de planter et cultiver les légumes en dehors de leurs périodes de culture « normale».

En culture pleine terre, les gelées peuvent mettre à mal plusieurs plants. Sous serre, vous pourrez ainsi anticiper et faire face aux gelées matinales du printemps. De plus, les plantations pourront être réalisées plus tôt. Ainsi, vos tomates, aubergines ou encore poivrons pourront être récoltés avant l’été.

Néanmoins, il faudra faire attention sur un point : l’atmosphère de la serre se réchauffe beaucoup plus vite et pourrait faire « cuire » les semis et les jeunes plants. Pour éviter ce problème, n’oubliez pas de créer de l’aération dans votre serre dès que la température extérieure le permet.

La productivité est optimale

La serre offre des conditions favorables et stables au développement des végétaux. Vos rendements seront ainsi améliorés. De plus, la rotation des cultures s’effectue plus facilement et rapidement et permet une meilleure productivité.

Les cultures sont protégées des maladies et des prédateurs

Comme les cultures sont à l’abri des intempéries, le risque de maladies cryptogamiques est diminué.
Mais il faut faire attention aux serres trop confinées, le taux d’humidité pourra entraîner le développement du mildiou. Il est donc important de préserver une bonne aération dans les serres hermétiques.

De plus, vos plants seront à l’abri de nombreux ravageurs, comme les escargots ou les limaces, qui peuvent faire de gros dégâts. Mais aussi face aux rongeurs et autres petits animaux (oiseaux, chats, renard…) qui peuvent abîmer vos plantations. La serre est une solution facile et pratique pour protéger vos cultures.

Une diversité de culture

La serre permet de créer un microclimat, qui offre une température plus élevée qu’à l’extérieur. Ce qui rend possible la culture de plantes, fruits et légumes ayant du mal à se développer dehors. En installant un chauffage dans la serre, il sera possible de cultiver des plantes tropicales ainsi que des légumes demandant beaucoup de chaleur ou ayant de longs cycles de culture.

Des plantes gélives à l’abri

De nombreux végétaux, comme les agrumes ou les plantes vivaces en pot, doivent être hivernés pour bien passer l’hiver. La serre permettra de les accueillir le temps de la période hivernale et elles seront protéger contre le gel. Une fois que les températures seront plus clémentes, vous pourrez les remettre au grand air.

Les inconvénients de la culture sous serre

Bien que la serre présente de nombreux avantages, elle comprend quelques inconvénients qu’ils faut prendre en compte avant son achat.

  • Le prix reste élevé : une serre de bonne qualité reste un achat élevé. Il est déconseillé de se tourner vers des modèles bas de gamme, celles-ci étant de mauvaise qualité. De plus, la serre consomme de l’électricité, de l’eau et du chauffage, ce qui s’additionnera sur la facture ;
  • Une pollinisation plus compliquée : de nombreux légumes demandent à être pollinisés pour bien se développer. Or, la pollinisation est limitée au sein d’une serre. Il faudra alors la créer manuellement ou mécaniquement. Ce qui rend le travail plus long et difficile;
  • Arrosage nécessaire : la serre ne laissant pas passer la pluie, le seul apport en eau devra être fait manuellement. Pour faciliter la tâche, il est possible d’installer un système d’arrosage automatique ;