Les étapes pour refaire sa pelouse abîmée

Après l’hiver, votre pelouse perd son élégance ou elle a vieilli avec le temps  ? Une dose excessive d’eau a favorisé le développement de la mousse sur votre terrain ? Un été un peu sec a entraîné la dégradation de votre pelouse ?

Il existe différentes raisons de détérioration de votre pelouse. Ne le laissez pas ainsi. Quelques étapes suffisent pour retrouver votre belle pelouse verte. Il faut juste suivre ces méthodes pour refaire sa pelouse.

Préparation du terrain

Avant de disperser des semences de gazon ou de poser des rouleaux d’herbe, il convient de bien préparer le terrain. La préparation du sol consiste à enrichir la terre et aplanir la surface

Nettoyez la zone à regarnir

Commencez d’abord par le nettoyage de la surface avant de réparer une pelouse abîmée. Il faut idéalement que le sol ne soit ni trop sec ni trop humide pour faciliter le travail, le printemps est la saison idéale pour cela. Pour faciliter le travail de retourner la terre pour l’aérer, vous devrez d’abord tondre votre pelouse à ras. Ensuite, servez-vous d’une motobineuse en mode bêchage pour ameublir la terre. Faites plusieurs passages croisés pour être sûr de bien retourner le sol et casser les mottes. Lors de cette étape, vous pouvez ajouter du fertilisant (engrais) qui sera mélangé à la terre par votre bêchage.

Nivelez le sol

Laissez le terrain se reposer sous le soleil pendant quelques heures pour que les herbes sèchent. Après ce temps de pause, prenez un croc ou une griffe pour vous débarrasser des touffes d’herbe. L’éventuel reste de plantes qui n’aurait pas été déraciné par la machine doit être arraché à la main. Il ne reste, ensuite, qu’à remettre à niveau le sol et à enlever les débris comme les cailloux et les racines. Vous pouvez le faire à la main avec un râteau ou avec une machine spécialisée. Une fois la surface exempte d’impuretés, passez le rouleau pour damer la surface de la terre et la rendre lisse.

Semer le gazon

Il est temps de semer votre gazon. Pensez avant tout à bien mélanger les graines. Le semis se fait à la volée. Soyez régulier et précis pour éviter la disproportion de la quantité des graines semées d’un endroit à un autre. Si la surface est assez grande, la meilleure méthode pour y parvenir c’est de répartir l’espace en plusieurs zones. Le semis est déconseillé par temps venteux. Il faut signaler que la quantité idéale des graines à répartir sur une surface est environ 40 g/m² de semences. Pour une surface de 25 m², il vous faut donc 1 kg de semences. Pour plus de précision, vous pourrez vous servir d’un semoir à roues.

Recouvrez bien les graines

Après le semis, vous devrez à présent recouvrir les graines à l’aide d’un râteau. Les graines doivent être enfouies maximum à 1 cm sous la terre. Il faut faire le ratissage de manière superficielle, en passant une fois vers l’avant et en revenant une autre fois vers l’arrière. Faites attention à ne pas déplacer les graines ou les enfouir plus profond.

Compactez la terre

Il faut à nouveau compacter la terre pour renforcer le contact entre la terre et les graines et pour que les graines n’apparaissent pas à la surface lorsque le vent souffle ou la pluie tombe. Faites rouler votre rouleau jusqu’à ce que vous ne trouviez plus aucune trace de rouleau ou de pas. Si vous travaillez sur une terre humide, les graines et la terre vont se coller sur votre rouleau. Raison de plus de réparer une pelouse abîmée lorsqu’il fait beau.

Arrosez bien vos semis

Après toutes ces étapes, il ne reste plus qu’à hydrater le sol. L’arrosage ne doit pas être abondant pour ne pas faire ressortir les graines. Mieux vaut arroser souvent à une quantité raisonnable d’eau. L’idéal est d’utiliser un système d’arrosage type brumisateur pour que la terre soit légèrement humide mais pas trempée. Cela évitera également un arrosage trop violent qui rendrait la surface du sol plus irrégulière. Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires sur ce qu’il faut savoir pour redonner vie à votre gazon (ou pour créer un jolie pelouse). À vous de jouer !

Pour en savoir plus :
Paysagiste en France : conseils en jardinage