Choisir le matériau le plus adapté pour son portail

Un portail est un atout indéniable pour une demeure. Il permet de préserver votre intimité en sécurisant l’accès à votre propriété depuis l’extérieur.

Cependant, les portails peuvent être réalisés à partir de divers matériaux et il est bon de savoir comment choisir le bon matériau pour son portail avant d’investir. Il est judicieux de faire appel à un professionnel pour l’aménagement d’un portail.

Les différents matériaux pour un portail

Chaque matériau possède ses propres caractéristiques et il est judicieux de se pencher sur chacun d’entre eux afin de faire le bon choix pour votre habitation. Pour préserver tout le charme de votre propriété et ne pas dénaturer l’ensemble, il vaut mieux accorder votre portail avec votre clôture. Vous pouvez opter pour les matériaux suivants :

  • le bois ;
  • l’aluminium ;
  • l’acier ou le fer forgé ;
  • le PVC ;
  • le composite.

Le portail en bois est solide, naturel et chaleureux. Il se décline en de nombreuses teintes. Il s’accommode parfaitement avec les maisons anciennes. Certains modèles en bois exotique (teck, sappeli) peuvent avoisiner les 5000 euros car ils sont imputrescibles.

Les modèles en aluminium sont légers, assez solides et entièrement recyclables. De nombreux coloris sont disponibles sur le marché. Leur prix démarre à partir de 400 euros. Néanmoins, ils peuvent se déformer en cas de choc.

Les atouts des portails en fer forgé ne sont pas négligeables. Comme ceux en acier, ils sont particulièrement robustes et apportent une note authentique à une maison. Ils peuvent être peints en de nombreuses teintes mais ils sont parmi les plus chers du marché (certains modèles dépassent les 4000 euros).

Les avantages d’un portail en PVC sont multiples. Ils sont les moins chers du marché (à partir de 250 euros). De plus, Ils sont légers et peuvent être peints en de nombreuses coloris. Cependant, Ils sont sensibles au gel et peuvent se briser en cas de choc.

Il est possible aussi de choisir parmi les matériaux composites pour son portail. Vous pouvez opter pour un modèle en bois/aluminium ou en bois/PVC. Le cadre est en aluminium ou en PVC et les lames sont en bois composite. Ces associations permettent de conserver les avantages du bois sans les contraintes liées à son entretien.

L’entretien des différents matériaux pour un portail

Pour assurer sa longévité, pensez à entretenir votre portail.
Le bois étant sensible à l’humidité, il faut le recouvrir une à deux fois par an d’une couche de lasure. Pour éviter que les poussières ne viennent se coller sur le matériau lors de l’application, mettez le produit lorsqu’il n’y a pas de vent.

Un portail en aluminium est facile d’entretien. Pour enlever les taches, il suffit juste de frotter avec une éponge trempée au préalable dans un mélange d’eau tiède et savonneuse.

Les modèles en acier et fer forgé présentent une sensibilité à l’humidité et peuvent rouiller s’ils ne sont pas correctement protégés. Par conséquent, veillez à appliquer une peinture anti-corrosion tous les deux ou trois ans. Une astuce consiste à poncer le matériau auparavant avec de la toile émeri pour enlever les aspérités et mettre la peinture sur une surface nette.

Les portails en PVC risquent de jaunir à cause du soleil. Il faudra donc les repeindre pour qu’ils restent esthétiques. Sinon, un coup d’éponge mouillée à l’eau savonneuse sera amplement suffisant pour enlever les saletés.
Les portails en composite seront entretenus comme leurs homologues en aluminium et PVC. Un peu d’eau savonneuse leur redonnera tout leur éclat.

Vous avez trouvé le matériau qui vous convient ? N’hésitez pas à faire appel à un paysagiste pour l’installation d’un portail.