Les différents types de piscines enterrées

Appréciées par tous ceux et celles qui souhaitent profiter d’un espace de baignade facile et rapide à mettre en place, les piscines hors-sol ont le vent en poupe depuis de nombreuses années.

Cependant, la piscine enterrée reste une incontournable pour de nombreux français qui apprécient sa durabilité, son esthétisme et surtout, toutes les possibilités qu’elle offre à l’usage. Cependant, choisir sa piscine enterrée ne se fait pas au hasard, voilà pourquoi nous vous proposons un petit guide pour vous aider dans votre sélection. Vous y retrouverez les caractéristiques des trois grands types de piscines enterrées.

La piscine maçonnée

Lorsqu’il est question de piscine enterrée, la piscine de structure maçonnée n’est autre qu’un grand classique auquel bon nombre de consommateurs rêvent. Gage de robustesse et donc, de longévité, elle n’en fait pas moins partie des plus coûteuses à mettre en place dans un terrain.

Néanmoins, outre ces question de coût, la piscine maçonnée a l’avantage de pouvoir s’adapter aux envies de chacun car elle est personnalisable à l’infini. Immense ou aux dimensions plus réduites, elle peut correspondre à tous les profils et différents budgets. On peut également noter qu’une piscine maçonnée peut s’obtenir grâce à différentes méthodes de construction. Certains choisiront en effet d’opter pour une structure avec parois en parpaings, d’autres pour une structure en béton coulé ou enfin, pour une structure en béton projeté.

La piscine à coque

Bien choisir sa piscine à coque, c’est tout d’abord choisir la bonne forme. En effet, la coque, faite de polyester est en effet fabriquée en usine et sera directement livrée dans votre jardin, prête à être enterrée. Très résistante, elle a l’avantage de pouvoir se plier à toutes les envies puisque sa coque peut prendre 1001 formes. Elle est idéale pour ceux qui rêvent d’une piscine sur mesure. On peut également noter que ce par sa méthode de construction, elle est plus rapide à installer qu’une piscine maçonnée. Les travaux seront donc plus rapides et moins coûteux. Après avoir réalisé le terrassement nécessaire, la piscine sera installée et la baignade, quasi instantanée.

Et pourquoi pas une piscine livrée en kit ?

En dernier lieu, vous pourrez choisir une piscine en kit. Déjà adoptée par de nombreux consommateurs, cette dernière permet de s’affranchir des travaux trop lourds d’une piscine enterrée et vous permettra de mettre en avant vos atouts de bricoleur. Pour la mettre en place, il sera bien évidemment nécessaire d’en passer par les travaux de terrassement habituels. Ensuite, une fois la dalle en ciment coulée, vous devrez suivre la notice fournie par le constructeur, soit poser le liner et empiler les éléments fournis dans le kit de manière à monter la piscine.

Pour en savoir plus :
Paysagiste en France : conseils en jardinage